Une journée pour mettre en lumière une profession utile à tous !

Quoi ?

En organisant cette journée, c’est toute une profession qui met un coup de projecteur sur les hommes et les femmes qui œuvrent au quotidien afin d’assurer un cadre de vie et de travail sain et agréable. Peu visibles, les professionnels de la propreté interviennent pour tous et partout : dans vos bureaux, dans vos immeubles, dans vos gares, dans vos centres commerciaux, dans les industries et les établissements de santé… et bien d’autres environnements encore.

Un objectif simple : faire découvrir un secteur, ses métiers, ses salariés, ses jeunes en formation, faciliter les échanges et la rencontre avec ces professionnels.

Pour qui ?

Cette journée s’adresse au grand public venant de tous horizons, jeunes et adultes aux profils multiples : actifs, en recherche, prescripteurs, curieux…

Où ? Quand ?

Expositions photos en gare, dépliants dans les bureaux, animations locales, journées portes ouvertes… Retrouvez notre programmation qui s’enrichit de jour en jour. Découvrez vite, ce qui se passe dans votre région !

Comment ?

En complément de la mobilisation et des opérations en régions, l’événement est relayé par une campagne publicitaire TV, qui fera l’objet d’une diffusion massive sur BFM, M6 et France 3, du 16 au 18 Octobre 2018.

Découvrez le spot

Plus de 6 000 jeunes se forment chaque année aux 5 diplômes de la filière dans un CFA ou lycée professionnel. Nous avons fait appel à 8 Instagrammers pour tirer le portrait de ces jeunes pleins d’énergie et de fierté.

Ces portrait seront exposés au grand public lors d’un exposition éphémère dans 8 gares SNCF de grandes métropoles régionales, à l’occasion de la première Journée Nationale des Métiers de la Propreté.

Suivez-nous

Le secteur de la propreté, c'est ...

  • null

    500 000 emplois

  • null

    47 000 entreprises dont près de 12 000 entreprises
    de plus de 1 salarié

  • null

    90 000 emplois
    créés en 10 ans

  • null

    diplômes
    du CAP au Bac+5

  • null

    6 000 jeunes
    en formation initiale en CFA et LP

  • null

    Certificats
    de Qualification Professionnelle